Quel aménagement pour une pièce de spa ?

L’aménagement d’un spa repose sur des exigences qui s’étendent au-delà d’un simple espace de bain. Si vous voulez en créer un chez-vous, il est indispensable de bien s’informer avant le lancement des travaux. Alors, profitez de cet article pour définir le bon choix d’emplacement et les matériaux à utiliser.

Opter pour un espace bien aéré

Un cadre espacé et peu encombré est l’exigence de base d’un spa. Comme expliqué  sur ce site, il ne saurait pas répondre à sa fonction d’espace de soin sans ces principes. 

Alors, si votre salle de bain est bien vaste, vous pouvez la transformer en spa. De plus, elle offre déjà un aménagement étanche. Cependant, si l’espace y manque, vous pouvez choisir une installation au sous-sol, sur la véranda ou à l’extérieur.

Aussi, pour garder l’espace aéré, il faut miser sur un décor simpliste fait de quelques meubles. Ici, prenez garde, le bois peut être bien joli, mais elle constitue une matière peu résistante à l’eau. 

Créer un environnement protégé contre l’humidité

La présence permanente de l’eau dans les spas crée de l’humidité. Or, cette forte hygrométrie non maîtrisée est source de destruction des matériaux et de la structure de construction. Alors pour votre spa, optez pour des installations de contre l’humidité telle que :

  • Un système de ventilation VMC pour un meilleur traitement des flux d’air interne
  • Un déshumidificateur pour régler la condensation de l’humidité

À ces installations, il est crucial d’ajouter des matériaux étanches pour le revêtement de sol. Vous pouvez compter sur la qualité imputrescible des carreaux et des faïences.

En définitive, une pièce de spa réussi doit être étanche et aérée. Pour garantir ce résultat, il faut miser sur les matériaux et équipements résistants à l’eau ainsi que sur un emplacement espacé. Si des questions persistent sur le sujet, n’hésitez pas à faire appel à un spécialiste pour vous éclairer.